Quels sont les produits contenant ou pouvant contenir des nanoparticules ?

Les nanoparticules sont des produits à base de nano-objets. Elles peuvent être utilisées dans la fabrication de nombreux produits, pour ne citer que les cosmétiques, les produits alimentaires et les produits ménagers. Les nanoparticules, une fois intégrées dans certains produits, peuvent présenter des effets néfastes pour la santé. Découvrez quelques produits contenant de nanoparticules.

Quels dangers pour la santé ?

L’utilisation des nanoparticules pour la fabrication de certains produits peuvent constituer de réelles sources de danger pour la santé humaine. Certaines nanoparticules comme le dioxyde de titane et l’oxyde de zinc une fois introduit dans la peau ou dans les poumons peuvent entrainer de graves conséquences sur notre santé. Leur utilisation est ainsi déconseillée. Pour informer les consommateurs, une règlementation en vigueur oblige les fabricants à mentionner les ingrédients d’un produit sur l’étiquette. Ainsi, avant d’acquérir, de consommer ou d’utiliser un produit, il est recommandé de bien lire sa notice. Les nanoparticules étant présentes dans certains bonbons, on conseille aux parents de bien vérifier la composition de ces produits avant de les donner aux enfants.

Les produits alimentaires

L’association Agir pour l’environnement a recensé plus de 200 produits contenant des nanoparticules. Parmi ceux, on peut citer les gâteaux Napolitains de la marque Lu et les chewing-gums Malabar. On retrace également la présence de nanoparticules dans certains bonbons ou friandises comme le Chocolat Milka, le M&M’s Crispy et de certaines variantes de Bûche glacée Carte d’Or. Les fabricants utilisent ces nanoparticules pour une bonne tenue des ingrédients des produits. Parmi les nanoparticules utilisés dans ces produits alimentaires, on souligne notamment le dioxyde de titane et le colorant E171.

Les produits cosmétiques

Pour donner de meilleurs effets sur le visage ou sur la peau, certains produits cosmétiques ont été réalisés avec l’incorporation de nanoparticules. Cependant, il faut noter que l’application de certains de ces produits sur certains types de peau peut entrainer de conséquences néfastes. Ces nanoparticules cosmétiques peuvent être présentes dans les rouges à lèvre permanents, les fards à paupières, les fonds de teint et les maquillages. Une fois appliqués sur le visage ou sur la peau, les produits contenant de dioxyde de titane ou de zinc peuvent s’introduire dans l’organisme et nuire à la santé. Pour une mise en garde, il est recommandé de lire l’étiquette produit avant toute utilisation.